Chapelle ex voto
2014/2015

« Transformer une émotion en création », est mon label depuis 7 ans, mon travail est toujours interactif, je cherche à mettre à disposition des outils de réflexion aussi individuels que collectifs. C’est donc avec enthousiasme que j’ai répondu à la proposition de cette exposition, en concevant une Chapelle Ex Voto : un ex-voto en soi.

 

L’émotion phare de l’œuvre est le soulagement. Soulagement d’une absence, d’un manque... XX. Le visiteur se trouve face à une porte fermée, imposante, impressionnante, imprimée sur un tissu linceul, la porte est lourde dans sa représentation, légère dans sa matière. Il s’agissait d’évoquer la matérialisation d’un don, le mouvement de l’esprit nécessaire pour passer d’un état à un autre. Sous la porte, un mur interactif, invitation à placer des « mercis » via post its, et puisque derrière la porte qu’on réussi à franchir, on dépose ce qui pesait.

En face de cette issue, des vitraux également symboliques d’un poids (allusion aux murs de MERCI sur marbre) devenu soulagement (vitraux jouant sur la transparence, la clarté, un nouvel éclairage). Ces vitraux / remerciements sont complétés par une évocation aux ex voto marins, revenus de mers agitées, soulagés d’un bonne pêche : symbole du principe même de l’ex voto.

Sous les stickers qui composent des vitraux, un alignement de (fausses) bougies. La paix des âmes. La flamme qui renait.

Au plafond, une grappe de clés (il faut trouver la sienne pour vivre l’ex voto), de lettres suspendues (célèbres ou anonymes, pour laisser une trace, déposer son histoire), d’ex voto participatifs (l’ex voto n’est il pas aussi affaire de collectivité, de rapports aux autres ?).

On lève la tête, on s’élève.

 

En écho à ces clés de toutes sortes, une bande-son produit une résonance, celle d’un lieu immense et solennel qui s’ouvre alors. Des textes lus par des comédiens et des chuchotements donnent du corps à la chapelle, souffle les mots qui remplissent l’inconscient.

A l’extérieur, des boites aux lettres fournies par La Poste, peintes en doré : deux coupes sacrées, sur le thème du graal, représentant la quête de l’ex voto, propre à accueillir les messages des visiteurs en chemin vers l’apaisement, marquant le lien entre la Poste et le thème choisi, l’envoi d’un message qu’on souhaite résilient.

© SYLVIE HAZEBROUCQ 2015

Contact

Recevoir la newsletter

Envoi en cours

Le serveur a rencontré une erreur.

Formulaire reçu.