Labyrinthe de l'Impatience

Ce tapis a la particularité de se jouer en équipe.

 

Le tapis de l’impatience propose de continuer les débuts de traces noires imprimées, afin de les relier, pour constituer un labyrinthe, ou en tous cas un circuit, avec un départ, une fin et au milieu, des pièges, des trésors…

Comme les autres tapis, il n’y a pas de « bon » ou de « mauvais » résultat. Aucune contrainte, aucun autre objectif à atteindre que de passer un moment qui nous plait en réfléchissant, en jouant, pas de note, et si ce tapis ne vous inspire pas, vous – ou les enfants – peuvent plutôt en faire un autre.

Son résultat est forcément « bien » : il existe et c’est déjà pas mal !

On utilise du scotch repositionnable pour continuer / inventer ce labyrinthe. Les participants sont donc des artistes qui interviennent directement sur le tapis.

Ils peuvent utiliser des feutres lavables pour ajouter des points forts dans leur parcours.

Quand ils ont terminé, ils peuvent le pratiquer, l’équipe qui suit l’expérimente et ainsi de suite.

C’est une façon ludique de mesurer le temps : le temps passé avec les autres pour faire quelque chose, en voir le résultat concret.

Le temps qu’il faut pour voir qui sera plus doué pour telle ou telle tache (penser le labyrinthe, positionner le scotch, ajouter des points forts, dessiner…) : mesurer qu’à plusieurs, le temps passe autrement.

 

Le temps de savourer ce qu’on a fait, sans avoir vu le temps passé… !

© SYLVIE HAZEBROUCQ 2015

Contact

Recevoir la newsletter

Envoi en cours

Le serveur a rencontré une erreur.

Formulaire reçu.