Tapis à buller

Sur ce tapis imprimé comme sur des éponges géantes, on souffle des bulles contenant de la gomme, de sorte que les bulles ne s’éclatent que si on les y oblige.

 

Sinon elles se collent les unes aux autres, se montent en sculptures, vous recouvrent de la tête aux pieds, vous obligent à utiliser tout votre corps pour les attraper délicatement. Comme sur les autres tapis, c’est du corps qu’il s’agit, d’une « danse » à inventer à chaque fois pour transformer les émotions en créations « corporelles ».

© SYLVIE HAZEBROUCQ 2015

Contact

Recevoir la newsletter

Envoi en cours

Le serveur a rencontré une erreur.

Formulaire reçu.